7 mai 2010

Gladiator en chair et en muscles

Pâques.
Que peut-on faire à Pâques, à part ramasser des oeufs en chocolat et rester cloué au lit avec une bonne indigestion.

Réponse : rencontrer Maximus Decimus. 
Mais si, vous savez ? Le héros ténébreux et plein de muscles du film Gladiator ? (enfin presque... son double quoi...) et l'admirer dans un combat sans merci contre un adversaire courageux. Ce sera d'ailleurs peut-être votre fiston de 10 ans. Ou votre petite-fille de 7 ans. Mais n'ayez pas peur : il y a une bonne infirmerie là où je vous convie.


Et puis aussi croiser les légionnaires en vrai de l'armée de César. Qui vous font plusieurs démonstrations sur leurs techniques de combat, lancent des arbalètes géantes (ne me demandez plus les noms, c'est en latin, j'ai pas révisé), qui mangent dans de vraies écuelles en bois...

Et puis vous rencontrez les habitants de Rome et leurs occupations artisanales ou quotidiennes. Discutez avec eux, apprenez comment ils forgeaient les armes, langeaient leurs bébés, créaient des lampes à huiles,...

Vous ne me croyez pas ? Mais non je n'ai pas abusé du chocolat ! J'ai tout simplement été aux journées romaines de Beaucaire du 3, 4 et 5 avril 2010
Il y a en effet, tout en contrebas du château fort de Beaucaire dans le Gard, un parc d'environ 1/2 hectare qui présente lors de ces journées l'activité de l'association ACTA. Elle regroupe des passionnés de l'histoire gallo-romaine et du moyen-âge, dont l'objet est de faire des recherches historiques par le biais de l'expérience directe. C'est ainsi qu'ils reproduisent les combats de gladiateurs par exemple, et mettent en évidence des techniques, d'après les différentes thèses et recherches théoriques sur le sujet. Cela s'étend à tout ce qui concerne la vie dans ces périodes de l'histoire.

Ils entrainent également tout au long de l'année qui veut au combat de gladiateur ,comme d'autres prennent des cours de Judo, et c'est une discipline tout autant physique que mentale !

Moi j'aime ça. J'aime que ces gens soient passionnés. J'aime que l'on vive les choses plutôt que de les théoriser. J'aime qu'ils aient envie de partager tout cela avec nous. 

Ces reproductions sont là pour nous interpeler aussi sur nos croyances et ont un but pédagogique indéniable qui fait que l'on ressort vraiment moins bête de ce parc, la tête pleine comme un œuf... de Pâques mais sans l'indigestion !  :-)
Saviez-vous par exemple que le fait que l'empereur tende le pouce vers le haut ou vers le bas pour signifier son sort au gladiateur perdant n'est qu'un mythe relayé par le cinéma ! Et ce n'est qu'un tout petit petit exemple de ce que vous pourrez apprendre lors de ces journées. J'ai été frappée quant à moi par le sort réservé aux pauvres nourrissons, raconté par la belle Valéria et son bébé langé !
Mais je ne vous en dit pas plus, cela révèlerait toute l'intrigue de ce péplum vivant... 
J'ai continué à le vivre sur le chemin du retour avec mes 4 lascars entre 7 et 10 ans, qui scandaient à tue-tête (et je vous assure que ce mot n'est pas qu'une image) : "dex-sex ! dex-sex ! dex-sex !...". 
Rien de graveleux toutefois là-dedans. Cela signifie juste "droite-gauche" en latin...

Rendez-vous aux prochaines journées, le 22, 23 et 24 mai 2010, qui cette fois nous parleront du monde médiéval, avec la rencontre également du monde des normands !

Parc Historique
1, Rue des anciens combattants
30300 Beaucaire
04.66.20.27.76
Espace couvert avec places assises


Le Parc Historique se situe entre le Château et les Arènes.
Le parking des Arènes (gratuit)  jouxte le site.


Tarif unique à 8 euros


Enfants moins de 6 ans: gratuit
Chèques vacances acceptés
Ticket valable toute la journée pour l'ensemble des spectacles et des animations.

0 commentaires: